Accueil
Adhérer / Dons
Professionnels / Institutions
Publications
Liens
Contacts
Mentions légales
Langues :
English / Français
L'association
Mouvement LGBT
Association nationale transgenre
Mise à jour : 31 octobre 2011

Actualité !

Madame Royal contre nos droits

Candidate du PS à la Présidence de la République, Madame Ségolène Royal vient de se prononcer pour la mise en place d'équipes chargées… du contrôle psychiatrique des Trans !
 
En Réponse au groupe Homosexualité & Socialisme (lobby PS favorable à la pathologisation des Trans), qui l'interrogeait à ce sujet, Madame Royal a en effet fait savoir son intention – si elle était élue – d'imposer un suivi
psychiatrique aux personnes transgenres : « La proposition que fait H & S de l’élaboration d’un protocole général psycho-medico-chirurgical me paraît intéressante »...

Que reste-t-il de « l’engagement pris, au nom du Parti socialiste, par son Premier secrétaire, en faveur d’une dépsychiatrisation » ?

Nous n'avons d'ailleurs pas la mémoire courte... Hier, lorsque Madame Royalétait Ministre de la Famille du gouvernement Jospin (PS-PCF-Verts-PRG-MDC), les personnes transgenre n'ont jamais pu obtenir le moindre rendez-vous, la moindre écoute, la moindre mesure en leur faveur. Avec un suivi psychiatrique imposé, ce serait pire. Car c’est non seulement insulter la dignité des personnes Trans que les considérer comme des« malades », mais c’est aussi une façon de signifier qu’on refusera demain tout dialogue avec la communauté Trans.

Quant à promettre aux personnes Trans une « écoute de leur parole », c'est un discours pathologisant ! Non, Madame Royal, les citoyennes Trans n'ont pas besoin d'un « accompagnement » ni d'une « écoute », mais le respect de leur dignité passe par des droits égaux.

Ce dont les Trans ont vraiment besoin, c’est le bénéfice de la loi anti-discriminations, l’accès automatique et gratuit au changement d’identité et le droit au travail !

 

Trans Aide mars 2007