Charte à l’attention des médias – Soyez acteur.trice de l’égalité des droits

Les relations de l’Association Nationale Transgenre (A.N.T.) avec les médias

Attachée à la liberté de la presse, à l’indépendance des journalistes et à la défense d’une information de qualité, respectueuse du public, l’Association nationale transgenre s’exprime volontiers dans les médias (presse écrite, Internet, radio, télévision) à la condition expresse que notre parole ne soit pas déformée et la communauté transgenre caricaturée. Ce sont nos seules exigences. Elles relèvent d’une éthique que nous espérons commune.

Nous nous exprimons donc souvent dans les médias régionaux, dont les journalistes sont généralement proches du terrain et soucieux de déontologie. Les responsables de Trans Aide s’expriment aussi volontiers dans la presse nationale quand les conditions d’une parole libre sont réunies.

En ce qui concerne les radios et télévisions nationales ou étrangères, nous acceptons toujours les invitations lorsqu’il s’agit d’émissions en direct.

S’il s’agit d’enregistrement, nous étudierons votre proposition.

Nous refusons en revanche de participer à toute émission de télé-réalité.

Pour préciser clairement les choses, les porte-parole de l’A.N.T. (exTrans Aide) se sont déjà exprimées dans L’Est Républicain, Le Républicain Lorrain, Le Courrier Picard, Le Petit Bleu des Côtes d’Armor, Libération, Radio Bleu Nancy Sud Lorraine, Radio Bienvenue Strasbourg, France Culture (émission « Sur les docks »), Radio Monte Carlo, France 3 Lorraine Champagne Ardennes, France 3 Alsace, Radio Canada, TV Sarrebrûck .

Dans ses rapports avec les médias, l’Association nationale transgenre s’efforce de faire comprendre la réalité transgenre, à mille lieux des idées reçues et des clichés. Les Trans ne sont pas de la « chair à audimat » mais des personnes qui méritent, comme tout un chacun, le respect. Les hommes de médias qui ne le comprendraient pas, qui voudraient s’en affranchir ou qui approuveraient les discriminations qui nous sont infligées sont dispensés de nous contacter !

À chaque fois que l’A.N.T. sera sollicitée dans le cadre d’une véritable déontologie journalistique, qu’il s’agisse d’actualité ou d’une enquête approfondie, nous répondrons favorablement.